Menu

Une activité dédiée à l’innovation publique

Laurent Bidault dédie une partie de son expertise et de son activité à l’innovation publique, accompagnant des startups et des entreprises innovantes dans le cadre de leurs relations contractuelles avec les acheteurs publics, dans les domaines des services aux citoyens (Gov Tech), de la santé (Tech Care), du développement durable (Green Tech) ou encore de l’aménagement urbain (innovation urbaine, Smart City).

Assistance et accompagnement des startups

Vous souhaitez obtenir un marché public ? Vous souhaitez proposer votre innovation à un acheteur public ? Vous souhaitez savoir si votre solution est innovante ? Vous souhaitez être assisté pour la conclusion d’un marché public ?

Laurent Bidault accompagne les startups et les entreprises innovantes dans leurs démarches contractuelles avec les acheteurs publics, notamment dans le cadre de la conclusion et l’exécution de marchés publics pour l’acquisition de solutions innovantes.

Il assiste particulièrement les startups dans le cadre du dispositif d’achat public innovant, instauré par le décret n°2018-1225 du 24 décembre 2018, autorisant la conclusion d’un marché public d’un montant de 100.000 euros HT maximum, sans publicité ni mise en concurrence, pour l’acquisition d’une solution innovante.

Dans ce cadre, il analyse et sécurise juridiquement les conditions d’éligibilité de l’innovation à ce dispositif.

De plus, afin d’offrir un service complet à ses clients (levée de fonds, rédaction des statuts, pacte d’associés…), il s’associe régulièrement avec plusieurs avocats spécialisés en droit des affaires et en droit des nouvelles technologies.

Contactez-nous

Une question ? Contactez-moi au

01 88 24 37 79

Encourager l’innovation publique, moderniser le secteur public

Laurent Bidault assiste et conseille les incubateurs et pépinières d’entreprises, les startups ainsi que les acheteurs publics dans le domaine de l’innovation publique (Gov Tec, Green Tec, Smart City, mobilité durable, etc.).

L’idée est ainsi de permettre aux startups et entreprises innovantes de mettre leurs innovations au service de l’intérêt général et du service public et, inversement, aux acteurs publics de s’approprier les innovations afin de moderniser le secteur public.

A ce titre, il anime régulièrement des ateliers et workshops sur ce sujet, en compagnie d’avocats spécialisés en droit des affaires, au sein des incubateurs et pépinières d’entreprises innovantes.

Contactez-nous

Consultez également :